Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 17:48

Quelques petites photos d'un autre siècle...

"La poupée Brièronne" en tenue traditionnelle
Objets des temps anciens

"La Braie"
Objets des temps anciens

"La Dictée"

Objets des temps anciens

"La Singer"
Objets des temps anciens

Repost 0
Published by Fauve - dans Photographies
commenter cet article
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 17:50

Read Or Die

Lire libre ou mourir !

Read or die ou リード・オア・ダイ (R.O.D) est une série de romans japonais déclinés au format manga et anime, ces derniers ayant été produit par Sony et Studio Deen (pour les OAV) en 2001. L'auteur original est Hideyuki Kurata, la personne chargée de l'animation des OAV est Shinji Ishimama, le directeur Koji Masunari. 3 OAV de 30 minutes chacun.


Histoire
----------------------------------------------------
L'histoire des OAV suit Yomiko Readman (aka : The Paper) qui a la faculté de modeler et de contrôler le papier à son bon vouloir. Professeur remplaçante, elle est en fait agent de la Division des Opérations Spéciales de la Bibliothèque Royale d'Angleterre. Après l'acquisition d'un livre rare pour sa collection, elle est attaquée par un vieil homme ayant le pouvoir de contrôler un criquet géant. En réponse à cela, elle se voit assigner une nouvelle partenaire (Nancy Makuhari) grâce à laquelle elle pourra acquérir le deuxième volume du livre en question. Les évènements suivants mélangent les situations les plus étranges avec le graphisme impeccable de la série.




Ma critique
----------------------------------------------------------------
Les OAV sont de vrai James Bond au Féminin avec un petit coté X-men.
La musique est excellente et les dessins superbe !
Et magrès, c'est air de timide ne vous fier pas a ces apparences "The Paper" n'ai pas très commode et elle sait très bien utiliser le papier pour tout *_*
The Deep que dire d'elle bah euh on l'aime pour son physique XD Mais méfiez vous d'elle son pouvoir peut être très dangereux ! Bon sa fait lontemps que j'ai matté ces OAV, je sais que la série TV fait un carton "Read Or Dream" (La suite avec d'autres personnages) mais je l'ai pas vu encore faute de temps... Par contre l'avantage des OAV c'est que cela dure pas longtemps !


10
Repost 0
Published by Fauve - dans Manga - Anime
commenter cet article
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 00:04

"Blue Sea"
Lovely Blue

"Wood Sea"
Lovely Blue

"Saint Nazaire City"
Lovely Blue

"Port Bokeh"
Lovely Blue

Repost 0
Published by Fauve - dans Photographies
commenter cet article
16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 23:47

Ayashi no ceres

Ayashi no ceres
L'amour, ça fait mal


Ayashi no Ceres ou 妖しのセレス (Ayashi no Ceres, un conte de fée celeste) est un manga créé par de Yuu Watase.
Une adaptation animée de 24 épisodes a été diffusée 20 avril 2000 au Japon.


Histoire
----------------------------------------------------
La légende veut qu'il y ait bien longtemps une tennyo (une créature céleste) se soit fait voler ses vêtements alors qu'elle se baignait à une source. Ne pouvant plus rentrer chez elle, elle finit par épouser un pêcheur, sans savoir que c'était en fait lui le voleur. Jusqu'au jour où elle apprit la vérité de la bouche de ses enfant, et c'est alors qu'elle décida de... cette légende n'existe pas seulement au Japon, mais dans la plupart des pays, et personne n'en connait la fin.

La veille de son seizième anniversaire, Aya Mikagé fait une chute accidentelle du haut d'un pont. À sa grande surprise, au lieu de s'écraser dans le vide, elle flotte doucement jusqu'au sol. Peu après, un garçon mystérieux lui porte secours alors qu'elle manque de se faire écraser par une voiture.

Cet anniversaire est décidément marqué du sceau du destin... en effet, la jeune fille et son frère jumeau Aki se rendent à cette occasion dans la résidence de leur grand-père. Là elle revoit le garçon mystérieux qui l'avait sauvé, elle découvre qu'il s'appelle Toya et qu'il travaille pour son cousin Kagami. Mais en guise de cadeau d'anniversaire, Aya subit un étrange test devant toute la famille Mikagé rassemblée. Ce test révèle que Aya possède dans ses veines du sang de nymphe céleste : les Mikagé se voient obligés d'exécuter Aya. Elle est sauvée in extremis par Yuhi, le beau-frère d'une fille qui possède elle aussi du sang de nymphe nommée Suzumi.

Pendant ce temps, Kagami, décide d'utiliser Toya pour combattre les pouvoirs de Aya. Mais le père de Aya, en essayant de défendre sa fille bien-aimée, est tué par les hommes de mains de Kagami. La mère de Aya, à qui Kagami a dit que sa fille avait tué son mari devient folle et agresse Aya. Acculée au mur, face à la mort, Aya perd le contrôle d'elle-même et laisse sortir au grand jour la nymphe qui est en elle, Cérès...






Ma critique
----------------------------------------------------
Non, non c'est pas vrai je suis pas en rade d'article sur mon blog XD ! Mais vaut mieux parler d'anime qu'on ne connait pas beaucoup sur un blog que suivre la fièvre de ceux qui parle de Naruto ou autres XD

Depuis que j'ai vu Ayashi no ceres j'adore Yuu Watase qui fait ces histoires.
Elle a le don (Oui c'est une femme) dans ces histoires de passer une vie tranquille à un destin tragique....
L'anime est très bien, de l'humour quand il en faut mais détromper vous, la violence est bien présente sa parle de viol, mais aussi d'un frère qui veut sans le vouloir violer sa soeur....Et une soeur qui voit sa vie basculer le jour de 16 ans quand on pense encore au prince charmant et à une vie en rose....Mais le destin peu jouer des tours et voir le vrai visage de la famille et des secrets lourds porter....
En tout cas c'est très beau, la fin de l'anime est une très belle moralité pour les futures parents et les parents...Ecouté et de donner le meilleur pour ces enfants.....
La BO est magnifique est le générique du débur j'adore  ! J'aime aussi le trait de Yuu Watase !
Et faut le dire un mec comme Toya on aimerai en avoir un comme ça en vrai XD

10
Repost 0
Published by Fauve - dans Manga - Anime
commenter cet article
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 08:42
Des oies de Brière !

Aller petit cours de tourisme... Les oies vivent en liberté mais appartiennent à quelqu'un, depuis des années et des années nous avons un marquage spécifique, nous les baguont pas mais dès la naissance il ont une ou des antailles aux palmes... 650 marquages en tout dans toute la Brière et chaque Brièrons a un petit carnet avec le nom du propriétaire, la parcelle de terre où il habite et le marquage spécifique des oies... (Combinaison possible plus 7000 marquages)

Oies de Brière
Pour la photo suivante, le tronc d'arbre qu'on vois au fond est du "Morta" c'est un arbre fosillé, qui dès qu'on le sors de la terre, il se durci à l'air !

Oies de Brière

Repost 0
Published by Fauve - dans Photographies
commenter cet article
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 23:07

Black Lagoon
Black Lagoon ou ブラックラグーン (Burakku Raguun) est un manga créé par Rei Hiroe.
Une adaptation animée de 12 épisodes a été diffusée hebdomadairement, du 8 avril au 24 juin 2006, sur Chiba TV. Une seconde saison a débuté le 3 octobre 2006. Une troisième saison est en cours de production mais sans date de diffusion définie.



Histoire
----------------------------------------------------
Rokurô est un jeune salary-man avec tout ce que cela sous-entend de négatif. Ses journées sont d'une triste banalité, il doit subir les humiliations de la part de ses supérieurs avec passivité, se plier aux règles sociales du monde de l'entreprise japonaise comme ces interminables soirées alcoolisées entre collègues. Jusqu'au jour où il est chargé de convoyer un CD de données par son entreprise dans le sud-est asiatique. L'expédition s'effectue par voie maritime, sans doute pour éviter des autorités aéroportuaires trop scrupuleuses, mais Rokurô n'a pas conscience du caractère particulier de ce qu'il convoie, il subit, obéit, ne pose pas de question.

Mais c'est là que les problèmes surviennent car les mers du sud-est asiatique sont connues pour être sujet à une activité intense de piraterie et voilà que Rokurô est enlevé par l'équipe de Dutch, Levi et Benny. Ces derniers ont été mandatés par la trafficante russe connue sous le nom de Balalaika. Ils ne devaient prendre que le CD mais se sont dit que le jeune japonais pourrait avoir une quelconque valeur marchande pour son entreprise. Hélas, le colis étant trop compromettant pour cette dernière, le conseil d'administration décide purement et simplement de procéder à l'élimination des pirates et de tout ce qui se trouve à bord de leur navire. Rokurô n'a plus d'autre choix que de les rejoindre et de passer d'un plan de carrière prévisible à la profession de pirate, spécialiste des traffics en tout genre.




Ma critique
----------------------------------------------------
Ca faisait bien longtemps que j'avais pas parler d'anime ! Faut dire que j'ai une ribanbelle d'anime en retard ! Celle ci est pourtant l'une des plus récentes que j'avais à regarder ! Le générique vous mets direct dans l'ambiance ! Adieu les vieux pirates et place aux pirates moderne qui vive à Roanapura, qui représente ce que pouvez être Tortuga à notre époque... Cette anime est quand même pour public avertie, violence, sexe, maltraitance sur enfants, bref âme sensible s'abstenir ! Cela n'empêche pas d'avoir quand même de sacré scène comiques dans l'anime ! Sa flingue dure, surtout si vous vous frottez contre Levi ! Les dialogues sont bien vulgaire non censuré ! Mais faut dire si il y avait pas cela franchement je vois pas l'intérêt d'être dans une ville comme Roanapura pour parler fleur bleu XD La seconde partie est très bien goupiller, même si pour certains comme moi le passage sur les jumeaux est assez dure a avaler comme Rock aura du mal aussi a avaler ! Par contre je trouve dommage que certains personnages ne sont pas plus approfondi que cela surtout en ce qui concerne leurs passés ou le spectateur restera un peu sur sa faim et aussi que les épisodes seront a peu près fabriqué pareil !
Mention spéciale à la nonne dans la série lol Elle donnerait foie en Eglise MDR ! J'aime bien aussi les allusions qu'elle se permet auprès de Lévi sur sa relation avec Rock XD

Bref a voir si vous aimez que cela flingue partout, que sa tabasse partout avec des superbes musiques en prime ! J'ai hâte de voir ce que cela peut donner comme suite aussi *_*

 



10
Repost 0
Published by Fauve - dans Manga - Anime
commenter cet article
11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 23:52
Un poème fait pour Voyageurs#3 en collab avec Hannibal qui a réalisé cet excellent dessin... Ayant eu un soucis lors de la publication de Voyageur#3, vous trouverez alors ce poème illustré (En ex-Libris) bientôt dans les bacs au mois de septembre pour tout achat de Voyageur#3. Alors n'hésite plus acheter le !


[COLLAB]

J'ai bien aimé de travailler d'après un dessin, d'ailleur cela m'a permis de faire un poème sur la mythologie !


Texte : Fauve (Moi donc :p)
Dessin : Hannibal
Repost 0
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 19:48
La colère de Gaya
La colère de Gaya
-----------------------------------------------
Oh ! Tant de guerres, tant de batailles,
Ici bas, sur notre monde.
Ou sont passées nos vertes vallées,
Où les animaux se plaisaient ?
Et l’aube se réveille et baille,
Dispersant la brume faconde.

D'où surgit, Ouréa,
Maculée de grenat.
Gaya notre terre mère
Avale le sang des innocents,
Qui ont souillé sa fille,
Qui était si fertile.

Ouranos spectateur de cette guerre :
Vit ces fils qui se déchiraient
Respirant l’odeur de la mort qui opère,
Sur les candides qui suppliaient…
Vision apocalyptique, qui signe
La fin d’un règne.

Gaya alors rugit,
Ouranos s'assombrit
Et ils engouffrèrent pour l’éternité,
La stupidité de l’humanité.
Les hommes n’existent plus,
Engloutis dans la cité perdue.
Repost 0
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 17:50
C'est où ? Cliquer -->ICI<--
N°1 : Maison de l'Eclusier.
N°2 : Village de Kerhinet.
N°3 : Port de Bréca.


[HISTOIRE ET PATRIMOINE] Kerhinet
Le village de Kerhinet, oublié de tous, offrait un triste viasge lors de son acquisition par le Parc Naturel régional de Brière dans les années 1970. L'absence des classiques erreurs de construction et de reconstruction, l'état d'abandon et de délabrement général ont permis au Parc de mener une action exemplaire de restauration.

Le but recherché de cette opération était de conserver un village briéron témoin. Il n'était toutefois pas question de faire ce village un musée-sanctuaire, mais bien au contraire de l'animer et de le faire revivre.

Les chaumières du village de Kerhinet (18 en tout) ont été achetées par le Parc Naturel régional de Brière à partir de 1973. Le village ne compte alors que 2 habitants et la plupart des maisons sont en ruines. Le développement des industries à Saint-Nazaire et l'attraction de meilleures conditions de vie en ville ont favorisé le départ des habitants...

Mais imaginons Kerhinet en 1875 quand une quinzaine de familles y habitaient...

[HISTOIRE ET PATRIMOINE] Kerhinet

Avec plus de 3000 chaumières, la Brière rassemble 60% des chaumières de France. Un aperçu de cette tradition briéronne se découvre au village de Kerhinet, village traditionnel restauré par le Parc naturel régional de Brière. Aux abords du lavoir et du four à pain, le sentier s’interprétation conte la vie et les coutumes de ses habitants. La visite se poursuit dans une chaumière par un intérieur du 18ème siècle qui a gardé toute son authenticité.


[HISTOIRE ET PATRIMOINE] Kerhinet

Enfin, cette année encore, le Parc vous fait découvrir des artistes de talent à travers les "Rendez-vous culturels de Kerhinet" qui se composent d'expositions visibles chaque jour et de rendez-vous ponctuels chaque mercredi avec un nouvel artiste qui s'installe au musée pour faire partager son art ou sa passion, peinture, écriture, conte, musique, sculpture...


[HISTOIRE ET PATRIMOINE] Kerhinet

Du village de Kerhinet où les chaumières et les allées boisées invitent à la flânerie, des petites routes tranquilles conduisent le visiteur de hameau en village au coeur de la campagne. Dernières pierres, derniers toits de chaume et le sentier pénètre dans les marais, enjambe un point de pierre dans de vastes étendues d'eau et de roseaux.


"Port de Bréca"

[HISTOIRE ET PATRIMOINE] Kerhinet

Croassement de grenouille verte , odeur de tourbe, paysage profus de bois et de roseaux, champs en pâture, et voici déjà que pointe le moulin du prochain hameau.


[HISTOIRE ET PATRIMOINE] Kerhinet
Ma critique
-------------------------------------------

Village très agréable, ou vous vous baladerez sans aucune voiture, les voitures sont interdites dans le village. Cela permet d'apprécier tranquillement la visite. Le sentier d'interprétation ce fait très rapidement et vous permet d'apprécier des petits coins bien cachés ! Par contre, l'inconvénient et qu'il faut bien vivre du touriste, les produits du terroir ou autres sont extrêmement chers alors que sur la supérette du coin, c'est moins cher... Les expositions sont aussi très appréciable, le mois juin offrait une expo photo sur les marais salants, l'entrée est à chaque fois libre ainsi que le musées et l'entrée du village.

8

Repost 0
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 18:21
Quelques photos prise à Kerhinet, intitulée, "Petite Venise Verte", juste une référence à ces fameuses lentilles qu'on trouve partout mais qui ont donné sont nom au Marais Poitevin !

Petite Venise Verte !

Petite Venise Verte !
Petite Venise Verte !
Les photos ne sont pas prise en Vendée mais bien en Brière en Loire Atlantique, je tiens à le préciser, le nom est juste un petit clin d'oeil au marais Poitevin !
Repost 0
Published by Fauve - dans Photographies
commenter cet article

Le Territoire de Fauve

Il y a actuellement



Visites totales :

 

 

 

 

Fauve - Photographie - Flickriver