Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 19:00

La trilogie Millénium !

Année : 2006.
Auteur : Stieg Larsson.
Editeur : Actes Sud.
Genre : Policiers.
Titre Original :
Män som hatar kvinnor (Millenium 1)

Flickan som lekte med elden (Millenium 2)

Luftslottet som sprängdes (Millenium 3)
Traducteur : Lena Grumbach et Marc de Gouvenain

Serie / Tome : 1. Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

2. La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette.

3. La reine du palais des courants d'air.



Histoire
----------------------------------------------------

Ancien rédacteur de Millénium, revue d'investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans.
Dans le huis clos d'une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu'un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires. Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée. placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu'il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documnts cent fois examinés, jusqu'au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier.
Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers. lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l'écorchée vive vont résoudre l'affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu'il faudrait peut-être taire. A la fin de ce volume, le lecteur se doute qu'il rencontrera à nouveau les personnages et la revue Millenium.
Des fils ont été noués, des portes ouvertes. Impatient, haletant, on retrouvera Mikael et sa hargne sous une allure débonnaire, et Lisbeth avec les zones d'ombre qui l'entourent, dans -Millénium 2 - La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette ; Millénium 3 -La Reine dans le palais des courants d'air.



Extrait
----------------------------------------------------

C'était maintenant devenu un événement annuel. L'homme qui recevait la fleur fêtait ce jour-là ses quatre-vingt-deux ans. Il sortit le paquet de l'enveloppe et retira le papier cadeau. Puis il souleva le combiné du téléphone et composa le numéro d'un ancien commissaire de police qui depuis sa mise à la retraite était installé en Dalécarlie, près du lac Siljan. Non seulement les deux hommes avaient le même âge mais ils étaient aussi nés le même jour - ce qui, vu le contexte, pouvait paraître de l'humour. Le commissaire savait qu'il allait recevoir cet appel après le passage du facteur vers 11 heures du matin, et il prenait son café en attendant. Cette année, le téléphone sonna dès 10 h 30. Il décrocha et ne s'embarrassa même pas des préambules.
- Elle est arrivée, je suppose. Qu'est-ce que c'est, comme fleur, cette année ?
- Aucune idée. Je vais la faire identifier. Une fleur blanche.
- Pas de lettre, évidemment ?
- Non. Rien que la fleur. Le cadre est le même que l'année dernière. Un de ces cadres bon marché à monter soi-même.
- Cachet de la poste ?
- Stockholm.
- Ecriture ?
- Comme toujours, des majuscules d'imprimerie. Des lettres droites et soignées.
Ils avaient épuisé le sujet et observèrent le silence, chacun à son bout de la ligne, pendant une bonne minute.
Le commissaire à la retraite se pencha en arrière sur sa chaise de cuisine et suçota sa pipe.



Ma critique
-------------------------------------------------

Je n'aurai jamais touché à ces livres sans avoir lu l'avis de Touti un jour sur le forum de Baywin ! La couverture m'attiré pas du coup je n'avais pas pris la peine de lire la quatrième couverture...

Et puis un jour j'ai tenté ! Alors faut dire que je connaissais rien sur la Suède, c'était totalement une découverte pour moi... Me voila partie à lire les premières lignes du tome 1, et là j'ai commencé à avoir peur... Les premières pages sont assez rebutante, cela parle de termes économiques, financier, dans un blabla qui peu faire vite refermer le livre au lecteur... Mais avec de la témérité arrive Lisbeth et là miracle pour moi... Je deviens accro ! Une histoire palpitante, des personnages avec une complexité très intéressante a analysé et on voit que l'auteur a vraiment pousser ces recherches ; ces infos sur la Sapö : la police de sécurité de la Suède, quels sont les bases de la Démocratie Suédoise, l'histoire est mélangée à des fait véridique qui sont bien arrivés en Suède, beaucoup de recherche aussi sur le médical... (Limite on se demande si c'est réellement d'une crise cardiaque que l'auteur est mort...) Lisbeth est un coup de cœur pour moi, c'est un personnage qui est extrêmement attachant, j'aurai aimé être prés d'elle, l'aider, mais j'en suis sur je me serai pris un club de golf dans la gueule XD et je la comprends ! Des fois je me suis retrouvais dans ce personnage très complexe... Du coup, j'ai dévoré à la suite les deux autres tomes (en ayant fait aussi la connerie de lire la quatrième couverture du Tome 3, que je conseille pas du tout car vous vous ferez spoiler !)... La suite est extrêmement prenante aussi, j'étais à fond dans ma lecture, dans le décor, au coté de Lisbeth, dans ma tête tout se mettais en place (Je faisais même en train de faire des commentaires a voix haute XD)... Mais par contre, on peut reprocher lors de l'histoire certaines scènes ou relations entre certains personnages un peu gros... Mais bon on peu mettre cela sur du titilage... Bref, c'est une série ou je pourrais en parler des heures, un livre aussi qui pourra surtout vers la fin du premier tome vous laissez un sentiment amer dans la bouche, je n'ai pas apprécié le dénouement concernant l'affaire... Et puis certains personnages ou réactions vous ferons grincer des dents, surtout l'apparence de Lisbeth vis a vis des autres... L'auteur a des fois aussi eu une sorte de vision concernant la fameuse crise de 2009, il en fait référence dans son livre...Je pourrais en écrire et en écrire sur cette saga qui rend hommage surtout dans le dernier tome aux femmes ! D'ailleurs à la fin j'ai eu un doute, l'auteur quand il parle de la sœur de Lisbeth, on l'impression qu'il y aurait du avoir une suite ?!

Sinon, j'avais vu le premier film, pas la série qui passe actuellement sur Canal+ et j'avoue j'avais accroché malgré certains choses qui manque...

Aller, je vous laisse je dois résoudre la solution de Fermat XD et pour ceux qui veulent avoir des renseignements sur Les Femmes guerrière des Fons cliquer sur le lien

 

10

Partager cet article

Repost 0
Published by Fauve - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Caliope 04/05/2010 23:47



Moi qui ai travaillé en librairie, j'ai eu l'occasion de les voir ces livres et ça me fait de la peine pour l'auteur qui n'est plus de ce monde. Mais, même si j'ai vu le film, je ne suis toujours
pas décidée à le lire. Peut-être qu'un jour, une amie me le passera et là...



Fauve 06/05/2010 00:18



Oui, on ressent de la peine car il sait pas qu'il a écrit une trilogie qui est lu par le monde entier ^^


Et faut pas hésisté à le lire ^^



Le Territoire de Fauve

Il y a actuellement



Visites totales :

 

 

 

 

Fauve - Photographie - Flickriver