Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 19:00

 

Le journal d'un vieux dégueulasse de Charles BukowskiAnnée : 1996 (réédition).
Auteur : Charles Bukowski.
Editeur : Grasset.
Genre : Essais et écrits divers
Titre Original : Notes of a dirty old man
Traducteur : Gérard Guégan.



Histoire
----------------------------------------------------

Chroniques régulières écrites à partir de 1967 pour le magazine underground Open City, « Journal d’un vieux dégueulasse » est rempli d’histoires sordides racontées avec un humour omniprésent. Alcooliques, prostituées, pauvres types, chambres insalubres, boulots minables, fêtes orgiaques, bar mal famés et courses de chevaux font partie de l’univers de Bukowski. « Buko » se met en scène, héros malgré lui solitaire et terriblement lucide sur sa condition d’écrivain. Et peu importe qu’il entremêle vécu et pure fiction, l’écriture se veut toujours drôle, contestataire et libre.



Extrait
----------------------------------------------------

"ça commence lundi dernier, vers les 2 heures du matin. après avoir gratté tout le dimanche jusqu'à minuit, j'avais roulé jusqu'à cette maison où l'on dormait pas encore. avec moi, j'avais apporté un pack de six, de quoi les amadouer. du coup, l'un d'entre eux s'est éclipsé, le temps de ramener des munitions supplémentaires.

- z'auriez dû voir Bukowski la semaine dernière, a lancé l'un des types, il a dansé avec la planche à repasser. même qu'il a voulu la baiser.
- pas croyable!
- mais oui! il nous a aussi lu ses poèmes. on a d'ailleurs dû lui arracher son recueil des mains sinon on y aurait passer la nuit.

je leur ai dit que c'était la faute à cette femme aux yeux de biche qui n'avait cessé de me reluquer - pas une femme, bordel, une jeune fille, une vraie jeune fille - et que dès lors il m'avait été impossible de m'arrêter.
- car, ai-je ajouté, faisons les comptes. on est mi-juillet, et je n'ai pas tiré le moindre petit coup depuis le début de l'année."



Ma critique
-------------------------------------------------

Le journal d'un vieux dégueulasse est un livre très particulier ! J'aurai même tendance à l'interdire au moins de 16 ans pour dire... C'est cru, gras, bref, sa change totalement de ceux qu'on peut lire d'habitude. Je les lu quand j'avais 17 ans et même encore aujourd'hui (sa va faire 13 ans), le livre ma marqué sur le contenu. On me l'avais passé car un copain m'avait dit, que je ne serais pas capable de lire jusqu'au bout. Et j'ai réussi, en même temps me dire ce genre de chose à l'époque, mdr c'était sur que je le lirais jusqu'au bout... Enfin bref, c'est un livre qui dépeint totalement la société américain des années 80, on pourrait croire que c'est caricaturé mais sa pue (oui je prends les termes de Bukowski) la réalité ! Sexe, alcool, drogue tout y passe dans un ton tellement récurent des fois pour le lecteur. Mais le livre à l'odeur de la cigarette et de l'alcool de Charles Bukowski auteur qui fit parler de lui énormément dans les années 80, on peut le considéré comme notre Gainsbar national. On prend gout à ces lignes, à sa vision de cette Amérique qui s'engouffre dans la société de consommation... Et puis faut savoir que dans le livre les majuscule sont interdite, encore une façon à Charles Bukowski de sortir du moule de notre société ! Je les aimé durant ma lecture ce vieux papy quand même ! Et puis c'est un livre que certains punk connaissent, anticonformiste quant tu nous tiens, mais dans les années 90 autre tournure, les baba cool "friqué" commence à lire ce genre de livre pour être tendance... Du coup, l'auteur a réussi à faire parler de lui dans différences classe sociale (même si je n'aime pas ce terme, je ne savais pas comment le tourné autrement). Bref, un livre que je conseille mais au plus de 17 ans (mdr) et soyer près à vous attendre à quelques choses qui peut sortir des chantiers battus !



10

Partager cet article

Repost 0
Published by Fauve - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Seraf' 04/04/2010 14:28



J'ai pas lu ce livre précisément. Cependant, j'ai lu les contes de la folie ordinaire du meme auteur, qui bien sur, est aussi supposément anti-conformiste, trash,  dégueu, sortant du moule.


Enfin, c'est ce qu'on m'avait dit. J'ai sans doute des habitudes de lecture déja un peu trop anticonformistes ou je sais pas quoi, mais je me suis faite tellement chier. De la provoc de bon aloi
et un vocabulaire cru mais qui n'est pas trancendant. En tout cas, ca m'a pas donné envie de relire quoique ce soit de lui !



Fauve 04/04/2010 23:32



Je pense que cela doit être du même genre que "Les contes de la folie ordinaire"... Je pense que nous on a déjà cette habitude de lecture anticonformiste comme tu
dis, mais remettons dans le contexte, ces textes été en 1967 dans une Amérique dite puritaine... Alors imagine, le scandale de ce genre d'écrit XD.



mamazerty 31/03/2010 20:58



moi aussi je l'ai lu tôt...pas trop envie de le relire. Pourtant un livre à conseiller pour mieux réfléchir aux sociétés consuméristes qui engendrent tant de dépendances et si peu de bonheur!



Fauve 01/04/2010 23:29



J'avoue que je le lirais pas encore une fois mais qu'il soit dans ma bibliothèque pour le conseiller aussi pour les mêmes raisons que toi ;)



Le Territoire de Fauve

Il y a actuellement



Visites totales :

 

 

 

 

Fauve - Photographie - Flickriver