Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 08:30

[LIVRE] Lady Chatterley de D.H Lawrence

 

Année : 1928.

Auteur : David Herbert Lawrence.

Editeur : Bellevue.

Genre : Roman.

Titre Original : Lady Chatterley.

Traducteur : ?

 

Lady Chatterley ce roman est la première version. Lady Chatterley et l'homme des bois, ce roman est la seconde version de son roman éponyme Lady Chatterley, Lawrence tirera une troisième version de cette seconde s'intitulant L'Amant de Lady Chatterley

 

 

Histoire

----------------------------------------------------

Quand paraît en 1928 L'Amant de Lady Chatterley, le roman fait scandale par la franchise sans détours des dialogues et des scènes dont David Herbert Lawrence illustre sa thèse de la nécessité d'un retour à une "vie naturelle" et son horreur d'une civilisation industrielle déshumanisante. En fait, cette version célèbre n'est que la troisième. Le roman publié ici sous le titre Lady Chatterley en est la première et - de l'avis de Frieda Lawrence, femme de l'auteur, comme de la romancière Esther Forbes - la meilleure parce que la plus spontanée, la plus proche du réel. Le point de départ est sensiblement le même : Clifford Chatterley est rentré de guerre impotent et mutilé. Lui et sa femme Constance n'ont eu qu'un mois de vie conjugale normale. Clifford, ici, se dit prêt à admettre qu'elle ait un amant pour peu qu'elle en ressente la nécessité. Une proposition aussi généreuse peut-elle résister à l'épreuve ? Et Constance est-elle femme à n'engager que ses sens dans une aventure, pour revenir ensuite à son rôle de dame du manoir de Wragby ? Peut-être, si elle s'intéressait à quelqu'un de leur monde, mais c'est vers Olivier Parkin, leur garde-chasse, que son instinct l'entraîne -un homme bien différent.

 

 

Extrait

----------------------------------------------------

Nous vivons dans une époque de tragédie que nous nous refusons à prendre au tragique.

C'est ainsi que la guerre ayant mis Constance Chatterley dans une situation dramatique, celle-ci était décidée à n'en pas faire un drame.

Elle avait épousé Clifford Chatterley en 1917 lorsqu'il était revenu en Angleterre en permission. Ils eurent un moi s de lune de miel, puis il retourna en France. En 1918 il fut atrocement blessé et ramené chez lui en lambeaux. Elle avait alors vingt-trois ans.

Deux ans après il était relativement rétabli, mais la partie inférieure de son corps devait rester éternellement paralysée.

 

 

Ma critique

---------------------------------------------------

Il est très difficile de donner une critique vraiment objective, quand l'éditeur oublie 20 pages qui concernent le début d'histoire d'amour entre Parkin et Chatterley. Mais surtout avoir un avis total de l'œuvre vu qu'il est existe 3 livres ! Mais ce qui m'a réellement plus dans l'histoire c'est : cette guerre des classes sociales après la 1ère guerre mondiale... Dans ce livre Lady Chatterley on s'y attache, car se qu'on peut en conclure, qu'elle que soit sa classe : aristocrate ou ouvrière, en tant que femme, elle ne vis pas ! Elle n'a pas sa place ! Et c'est cela qui fait qu'on s'y attache, il aura fallu du temps pour qu'elle comprenne qui elle est vraiment et surtout ceux qu'elle veut vraiment ! Et j'aime ! On à même l'impression que les personnes les plus libres dans l'histoire sont les artistes ! Je n'ai pas trouvé les scènes dite érotiques vraiment choquante, franchement sa va mais vu que c'est le plus soft et apparemment le plus aboutie des 3 livres selon les auteurs citaient plus haut !

 

D'ailleurs au début de mon livre j'ai l'avis Esther Forbes et voici les différences :

- Les 3 versions ont un élément commun mais chacune d'elles a une conclusion différente.

Dans le premier : le drame repose dans la difficulté de rapports intimes entre individus et entre classes. Dans la dernière version nous présente une étude de la question sexuelle.

Dans la première version Chatterley n'a qu'un seul amant. Et son mari se préoccupe d'elle. Dans l'autre version, elle à déjà eu des aventures, et son mari n'est plus un homme mais un fantoche des bois. Et Parkins devient Mellors, fabriqué pour que Chatterley puisse l'épouser (puisque pas de la classe ouvrière).

L'infirmière dans la version 1 est juste une commère, dans la dernière version ce n'ai qu'un personnage étrange sexuellement perverti.

"Au lieu de l'atmosphère écœurante, gluante des suivantes, la première version est d'une fraîcheur de simplicité primitive. Et c'est le seul, parmi les livres de Lawrence, que j'ai lu, où l'on trouve de l'esprit"

Esther Forbes.

 

Bref du coup sa donne vraiment envie de lire les autres versions pour vraiment savoir laquelle est la mieux. Mais la différence est déjà énorme !

 

8

Partager cet article

Repost 0
Published by Fauve - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Le Territoire de Fauve

Il y a actuellement



Visites totales :

 

 

 

 

Fauve - Photographie - Flickriver