Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 08:30

[LIVRE] La peur de Gabriel Chevallier

 

Année : 2008.
Auteur : Gabriel Chevallier.
Editeur : France Loisir avec l'autorisation des Editions le dilettante.
Genre : Autobiographie.


Histoire
----------------------------------------------------
1914. La classe de Jean Dantremont, 20 ans, étudiant, est appelé sous les drapeaux. Après, une instruction plus que sommaire, il est envoyé en Artois, dans les tranchées. Quatre années de boucherie. Avec au quotidien, la saleté, la violence, le sang, la mort, les cadavres et surtout omniprésente, lancinante, la peur qui dévore, inavouable, et pourtant...
Jour après jour, Jean raconte la terrible expérience des poilus, prend parti, juge et condamne la sauvagerie et l'inutilité de cette guerre.
Du jamais lu. Un roman bouleversant, paru en 1930, retiré de la vente en 1939, puis oublié. Et enfin réédité.
"Je vais vous dire la grande occupation de la guerre, la seule qui compte : J'AI EU PEUR."


Extrait
----------------------------------------------------
Les artilleries tonnent, écrasent, éventrent, terrifient. Tout rugit, jaillit et tangue. L'azur a disparu. Nous sommes au centre d'un remous monstrueux, des pans de ciel s'abattent et nous recouvrent de gravats, des comètes s'entrechoquent et s'émiettent avec des lueurs de courts-circuits. Nous sommes pris dans une fin du monde. La terre est un immeuble en flammes dont on a muré les issus. Nous allons rôtir dans cet incendie...
Le corps geint, bave et se souille de honte. La pensée s'humilie, implore les puissances cruelles, les forces démoniaques. Le cerveau hagard tinte faiblement. Nous sommes des vers qui se tordent pour échapper à la bêche.
Toutes les déchéances sont consommées, acceptées. Etre homme est le comble de l'horreur.



Ma critique
---------------------------------------------------
Il faut le dire, j'aime tout ce qui touche à l'histoire. Mais je connais peu l'histoire de la 1ère Guerre Mondiale. Je suis plus une spécialiste de la seconde. Alors, quand mon père m'a parlé de ce livre, je lui ai emprunté.
L'histoire commence avec un jeune étudiant Jean Dantremont (qui n'est autre que l'auteur : Gabriel Chevallier) qui nous explique son excitation de faire cette guerre jusqu'à la peur viscérale qu'il a eu.

Alors, remettons dans le contexte : lors de la 1ère Guerre Mondiale, cela faisait 40 ans qu'on n'avait pas fait la guerre. On était complètement dépassé, tenue toujours de l'époque des Prussiens... Bref, je ne vais pas faire un cours d'histoire, on apprend cela à l'école.

Mais ici, on en apprend un peu plus sur les conditions physiques et psychologiques des poilus. La malnutrition, les poux, le froid et la peur ! Car lorsqu'un pays est en guerre, rares sont ceux qui osent avouer qu'ils ont eu peur. Ici, tout le long du livre, on la ressent : les balles sifflent, les bombes explosent, les cadavres s'accumulent, etc. Et on se met à la place de Jean Dantremont, on angoisse, on réfléchit, sur nous qui sommes au 21ème siècle, qu'est ce qu'on ferait dans une telle situation ?
C'est une histoire qui marque, qui fait réfléchir, qui donne un sentiment de culpabilité, qui montre les méfaits de la guerre. Ce livre fut retiré durant la seconde guerre et quand on lit le contenu, on comprend. C'est un livre que je conseille fortement ! Et les mots me manquent pour dire tout ce que je ressens.

 

10

Partager cet article

Repost 0
Published by Fauve - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Zazou :0059: 22/10/2011 18:35



J'ai noté le titre et l'auteur, peut-être un futur achat pour compléter ma pile de livres en attente de lecture...


Bonne soirée Fauvinette, bisouilles



Fauve 23/10/2011 23:18



J'en ai beaucoup aussi en attente ^^"


Merci en tout cas Zazou et bonne soirée à toi aussi ;)



Le Territoire de Fauve

Il y a actuellement



Visites totales :

 

 

 

 

Fauve - Photographie - Flickriver