Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 10:00

[LIVRE] La nuit des enfants rois de Bernard Lenteric

 

Année : 1981.

Auteur : Bernard Lenteric.

Editeur : Edition n°1 Olivier Orban.

Genre : Thriller.

 

 

Histoire

----------------------------------------------------

Sélectionné parmi les meilleurs romans par toute la presse, La Nuit des enfants rois se déroule à toute allure, comme un merveilleux film, d'où l'on sort ébloui.

Cela se passe, une nuit, dans Central Park, à New York : sept adolescents sont sauvagement agressés, battus, certains violés. Mais ces sept-là ne sont pas comme les autres : ce sont des enfants-génies. De l'horreur, ils vont tirer contre le monde une haine froide, mathématique, éternelle. Avec leur intelligence, ils volent, ils accumulent les crimes parfaits. Car ces sept-là ne sont pas sept : ils sont un. Ils sont un seul esprit, une seule volonté. Celui qui l'a compris, Jimbo Farrar, lutte contre eux de toutes ses forces. A moins qu'il ne soit de leur côté...

Alors, s'ils étaient huit, le monde serait à eux et ce serait la nuit, la longue nuit, La Nuit des enfants rois.

 

 

Extrait

----------------------------------------------------

"Il a, comme les six autres, toutes les apparences d'un gosse ordinaire. Mais attention.

 Attention !

 L'un d'entre eux est comme un serpent lové, ignoré, endormi. Qui n'attaquera pas si on ne l'attaque pas.

 Pas lui.

 Lui attaquera, de toute façon, et il n'est plus très loin d'en avoir aujourd'hui la possibilité. Si son corps n'a que quinze ans d'âge, son cerveau ridiculiserait celui de n'importe quel adulte. Il porte en lui trop de haine et de désespoir accumulés au fil des quelque dix années précédentes, à attendre.

 Ou alors il faudrait un miracle.

 Le miracle s'est produit.

 A cette seconde, il s'unit dans les Sept, y fusionne, s'y trouve. Pour la première fois, il vit. Une joie étouffante pour lui, qui n'a jamais éprouvé d'amour, même filial.

 Le miracle."

 

 

Ma critique

---------------------------------------------------

Pour l’anecdote, j’ai lu le livre à 15 ans. Et comme j’avais regardé l’animation dernièrement qui se basait du livre « The Prodigies » (Voir la critique ici), je voulais replonger dans l’univers de Bernard Lenteric avec un œil adulte. Ma mémoire tenait-elle toujours la route sur les souvenirs qui me restaient de l’histoire. Le livre m’avait marqué à l’époque pour le contenu très osé par moment mais aussi par le génie machiavélique de ces enfants. J’avais fait une critique très méchante pour l’animation que je maintiendrais d’ailleurs. Bernard Lenteric était un visionnaire (Le livre date des années 80) : oubliez le coté pouvoir spectaculaire de l’animation… Les enfants sont des génies de l’informatique et vont faire des détournements de fond d’une manière impressionnante avec des meurtres qui glacent le sang. Rajoutez à cela un côté sombre, malsain par moment avec des adolescents qui s’ouvrent à la sexualité et au monde des adultes et vous avez ce livre. On est plongé dans leur monde comme si nous étions des pions sur un échiquier et qu’ils s’amusaient avec nous. Un livre qui mérite d’être lu. On peut retrouver par moment la même trame que la saga « Les fourmis » pour le coté des énigmes. Une référence en littérature, enfin surtout pour moi. Un livre qui montre le passage de l’adolescence à l’âge adulte avec toute la haine qu’un adolescent peut avoir en pleine crise.

 

10

Partager cet article

Repost 0
Published by Fauve - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Le Territoire de Fauve

Il y a actuellement



Visites totales :

 

 

 

 

Fauve - Photographie - Flickriver