Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 08:30

[LIVRE] L'Epouvantail de Michael Connelly

 

Année : Mai 2010.
Auteur : Michael Connelly.
Editeur : France Loisir avec l'autorisation des Editions du Seuil.
Traducteur : Robert Pépin.
Titre Original : The Scarecrow.
Genre : Policier - Thriller.



 Histoire
 ----------------------------------------------------
 Viré du L.A. Times, le journaliste Jack McEvoy hésite entre le dégoût et la rage. Mais c’est la fierté qui finalement l’emporte : avant de partir, il va écrire l'article de sa vie. Et les pontes de la direction n’auront plus que leurs yeux pour pleurer.
 À priori l’histoire d’Alonzo Winslow, un dealer meurtrier de 16 ans, n’a rien de prometteur : le gamin a avoué. Mais d'autres meurtres, bien antérieurs, semblent prouver le contraire.
 Embarqué dans une aventure qui le dépasse, Jack lance un S.O.S. à Rachel Walling, l’agent du FBI qu’il aime depuis toujours. Sans se douter que dans le même mouvement, il enclenche le piège machiavélique tendu par un tueur d’une intelligence et d’une cruauté ahurissante.


 Extrait
 ----------------------------------------------------
La ferme

 Carver faisait les cent pas dans la salle de contrôle en surveillant les quarante de devant. Les tours s'étendaient devant lui en rangées absolument parfaites. Elles bourdonnaient si calmement et avec tant d'efficacité que même avec ce qu'il savait, Carver ne pouvait que s'émerveiller de tout ce que la science pouvait faire. Tout cela en si peu d'espace ! Car ce n'était pas un ruisselet de données qui coulait tous les jours devant lui, mais bel et bien un fleuve aussi rapide que bouillonnant. Et tout cela grandissait devant lui dans des empilements d'acier de plus en plus hauts. Il n'y avait qu'à tendre la main pour regarder et choisir. C'était comme de laver le sable pour trouver de l'or.
 En plus facile.
 Il vérifia les jauges de température au-dessus de lui. Tout allait bien dans la salle des serveurs. Il baissa les yeux sur les écrans des postes de travail devant lui. Ses trois ingénieurs travaillaient de concert sur le projet en cours. Une tentative d'intrusion enrayée grâce au talent et à la vigilance de Carver. Ça se paierait.
 S'il n'avait pas réussi à enfoncer les murs de la ferme, l'intrus en puissance y avait laissé partout ses empreintes. Carver sourit en regardant ses hommes recueillir les indices et, traque à grande vitesse qui les ramenait à la source, retrouver les adresses IP en en remontant la piste par les nœuds de réseaux. Il allait bientôt savoir qui était son adversaire, pour quelle firme il travaillait, ce qu'il cherchait et l'avantage qu'il espérait en tirer. Alors il prendrait des mesures de rétorsion qui laisseraient le malheureux prétendant à genoux et complètement détruit. Carver était sans pitié. Toujours.
 L'alarme du sas se déclencha au-dessus de sa tête.
 — Écrans ! lança-t-il.
 Les trois jeunes gens installés à leurs postes de travail entrèrent à l'unisson des commandes qui masquèrent leur travail aux visiteurs. La porte de la salle de contrôle s'ouvrit et McGinnis entra avec un homme en costume que Carver n'avait jamais vu.


 Ma critique
 ---------------------------------------------------
 Il fallait bien qu'un jour, je m'attaque à un écrivain qui fait beaucoup parler de lui, pour avoir écrit pas mal de best sellers dans sa catégorie : Thriller. Et je me suis donc attaquée à l'Epouvantail. Aux premières lignes eh bien, la seule chose qu'on pense, est de fermer tout ce qui concerne internet. L'auteur montre par le biais de son histoire, tous les méfaits que peut avoir internet sur notre vie de tous les jours et le démontre avec brio, je dois le dire. Cela fait réfléchir sur pas mal de choses. L'histoire en elle même est super prenante, un tueur en série chope ses victimes par le biais d'internet avec on va dire une déviance très particulière : Abasiophilie (que je ne connaissais pas du tout au passage). Donc, une histoire dans la trame classique des livres du genre... Très bien menée, on rentre bien dans l'histoire. Le couple Jack et Rachel est assez touchant (Il faut savoir que l'auteur utilise les mêmes personnages dans chacun de ses livres, mais cela ne dérange en rien sur l'histoire en elle-même). J'avoue que j'ai bien aimé la théorie sur la balle unique... Après, pour avoir parlé autour de moi de l'auteur, certains lui reprochent d'écrire toujours d'après la même trame, un tueur en série qui a une déviance très rare voir dont on ne parle presque jamais va faire surface et Jack McEvoy va tout faire pour l'attraper. Mais bon, mine de rien pour le premier livre que je lis de lui, cela me plait bien... Je pense que j'en prendrai d'autres du même auteur. Et j'avoue que le titre du livre est très bien choisi aussi. On sent également que l'auteur aime beaucoup les Doors pour avoir mis quelques extraits dans son livre de certaines chansons du groupe mythique. A lire donc et découvrir !

 

8

Partager cet article

Repost 0
Published by Fauve - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Le Territoire de Fauve

Il y a actuellement



Visites totales :

 

 

 

 

Fauve - Photographie - Flickriver