Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 09:30

[HISTOIRE ET PATRIMOINE] Rock et Littérature (2ème partie et fin)

 

 

ROCK ET SCIENCE-FICTION

 

Tout commence dans les années 60 quand les premiers contacts s’établissent entre ces deux mondes alors  à leur apogée. C’est l’époque de la contre-culture et des grandes messes de rock en plein air sur fond de guerre du Vietnam et d’exploration spatiale. 2001, l’Odyssée de l’espace cartonne au cinéma, le Doctor Who apparaît à la télévision britannique et de nombreux romans de SF sont publiés.

Les préoccupations des musiciens psychédéliques de cette époque rejoignent souvent les thèmes de la S.F : exploration spatiale, dangers de la pollution, menace du nucléaire… L’influence de la science-fiction sur les artistes de Rock‘n’Roll se marque d’abord dans les textes : thèmes et paroles des morceaux, titres piochés dans des romans, références directes à certains auteurs…Citons Jimmy Hendrix,  dont le célébrissime Purple Haze est inspiré d’une histoire de Philip José Farmer, La Nuit de lumière.

Certains vont encore plus loin, en alliant aux mots un son résolument futuriste. C’est particulièrement le cas de Pink Floyd dont plusieurs albums tels que Piper at the Gates of Dawn dont les titres significatifs comme Astronomy Domine ou Interstellar Overdrive lorgnent ouvertement du côté de la SF. L'album concept The Wall, tout à la fois opéra rock, et comédie musicale met en scène un personnage évoluant dans une société orwellienne.

L’influence se fait également sentir au niveau esthétique. Le "glam rock" avec ses extravagances vestimentaires kitscho-futuristes en est la parfaite illustration. Figure de proue de ce mouvement, David Bowie, grand amateur de SF, fait  référence aux extraterrestres et à l’exploration spatiale (Space Oddity, Ziggy Stardust, The Man Who Sold the World…). L’album Diamonds Dogs, sorti en 1974, est un album concept influencé par le célèbre roman de George Orwell : 1984. Dans The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars, sorti deux ans plus tôt, Bowie incarne une star androgyne du futur !

D'une manière plus anecdotique, certains groupes sont friands de l’imagerie SF qui se retrouve notamment sur les pochettes de disques. Inventeur du rock FM, Boston, le groupe de Tom Sholz, a montré sur tous ses albums un goût prononcé pour les OVNIS. Le premier, sorti en 1976 et qui s'est vendu à plus de 17 millions d'exemplaires rien qu'aux USA, est illustré de soucoupes volantes en forme de guitares !

Par effet boomerang, le rock a influencé la SF. Nombreux sont les écrivains qui puisent leur inspiration dans cette musique ou lui rendent hommage (Norman Spinrad, Maurice G. Dantec…). Ils sont parfois critiques de rock (Allan Bloom), ou quelquefois eux-mêmes musiciens. C’est le cas de Michael Moorcok, l’auteur d’Elric le Necromancien et fondateur de la revue New World, guitariste dans plusieurs formations, la plus célèbre étant le groupe hard-rock Hawkwind. On lui doit aussi l’écriture de certains morceaux des Blue Öyster Cult.

Le morceau de musique le plus réussi est sans aucun doute l’hypnotique Veterans of the Psychic Wars, que l’on retrouve aussi sur la bande son de Metal Hurlant, film d’animation SF dans lequel on peut entendre plusieurs formations hard rock et heavy metal : Sammy Hagar, Cheap Trick, Black Sabbath, Nazareth et  Trust !

 

[HISTOIRE ET PATRIMOINE] Rock et Littérature (2ème partie et fin)

 

 

ROCK et BD

 

Le rock et la bande dessinée ont toujours connu au fil des décennies des destins similaires. Autrefois contre cultures porteuses de valeurs subversives devenues aujourd'hui cultures à part entière. Les deux médias n'ont jamais cessé de se croiser et/ou de s'inspirer mutuellement au fil des décennies. Robert Crumb dans les années 60 a fait la pochette de Cheap Thrills de Janis Joplin et  Guy Peellaert celle de It's only rock'n roll des Stones ou celle de Diamonds dogs de Bowie dans les années 70. De nombreux auteurs de bandes dessinées se sont inspirés du rock pour leurs oeuvres. On peut citer Guy Peellaert pour son livre Rock dreams paru en 74  mais aussi  dans les années 80, Franck Margerin et son héros Lucien qui évolue dans un univers totalement rock. Dans les années 90 des artistes comme Druillet, Tardi, Veyron se sont illustrés dans l'album Rock cartoon. Plus près de nous, en 2004 un collectif d'artistes ont signé l'album 50 years of rock'n roll. En 2007, Hervé Bourhis a publié Le petit livre rock enfin Vincent Brunner, journaliste, spécialisé ancien chroniqueur à Rolling Stone a publié Rock strips, une BD sur l'histoire du rock avec la complicité d'une trentaine d'auteurs dont Manu, Tanquerelle ouRuppert & Mulot.

 

[HISTOIRE ET PATRIMOINE] Rock et Littérature (2ème partie et fin)

 

 

LES ROCK STARS se transforment parfois en écrivain, mais si certaines de leurs chansons sont devenues des classiques, le succès de leurs romans ou de leur poésie reste souvent plus confidentiel. On peut citer Bob Dylan, John Lennon, Leonard Cohen pour leurs romans et Jim Morrison et Patti Smith pour leur poésie. Certains artistes ont célébré à leur façon le lien entre rock et littérature en composant des chansons à la gloire de leurs idoles. Ainsi John Cale et d'autres artistes moins connus ont composé des chansons ayant pour thème la figure mythique de William Burroughs et The Go-Between, compositeurs australiens, ont rendu un hommage à Jack Kerouac.

 

[HISTOIRE ET PATRIMOINE] Rock et Littérature (2ème partie et fin)

 

 

LES JOURNALISTES ROCK ont pour leur part fait connaître et aimer la musique rock et ont ébauché les prémices de la littérature rock. Après avoir écrit de nombreux articles dans la presse spécialisée comme Rolling Stone aux Etats-Unis et Best et Rock & Folk en France, ils sont devenus des écrivains à part entière. On a déjà cité Tom Wolfe et Hunter Thompson dont les écrits sont devenus des incontournables de la littérature rock. 

Il faut y associer Nick Cohn, l'auteur du premier livre sur le rock Awopbopaloobop Alopbamboom, dont le titre est emprunté aux paroles de Tutti Frutti.

Lester Bangs dont le grand regret sera de ne pas être reconnu comme un auteur à part entière, mais comme un rock-critique, accèdera à ce statut tant désiré après sa mort à trente-trois ans grâce à la sortie de deux volumes anthologiques : Psychotic réactions et autres carburateurs flingués et Fêtes sanglantes et mauvais goût.

Nick Kent, influencé par Lester Bangs, écrira entre 1972 et 1975 des articles dans le New Musical Express, magazine musical britannique,  dont il tirera un recueil de portraits des stars de la musique rock de l'époque : The dark stuff.

Stephen Daviesa écrit un des meilleurs livres sur un groupe en tournée avec Hammer of the gods. Il a suivi la tournée américaine du groupe Led Zeppelin et décrit leurs exactions.

Nick Toshesa, pour sa part, œuvré dans les domaines de la poésie, du roman, des biographies et des enquêtes. On lui doit entre autres la biographie de Jerry Lee Lewis : Hellfire.

On a toujours reproché à Greil Marcus d'avoir écrit des livres savants sur le rock où il établit des correspondances socio-historiques entre des évènements et des courants artistico-culturels. Dans son essai Lipstick Traces, il prétend démontrer à partir de l'analyse du morceau Anarchy in the U.K, les connexions qui peuvent exister entre les Sex Pistols, le mouvement Dada et l'Internationale Situationniste ! 

En France, on peut citer Patrick Eudeline, Philippe Garnier, Philippe Paringaux ou Alain Dister pour leurs articles sur les musiciens rock mais aussi pour leur approche sociologique des mouvements underground, hippie et plus tard punk dans des revues telles que Rock & Folk, Best et Actuel.  Dans son roman Fuck, Laurent Chalumeau nous entraîne dans l'Amérique des années 80 où se mêlent "sexe, drogue et Rock and Roll" !

 

 

[HISTOIRE ET PATRIMOINE] Rock et Littérature (2ème partie et fin)

 

Jean-François Bizot est l'un des fondateurs du magazine Actuel qui innove dans ses sujets décalés et contestataires ainsi que dans sa maquette colorée. Il se passionne bien avant l'heure pour toutes les cultures alternatives, du mouvement hippie au hip-hop, aux musiques électroniques. Il fait découvrir aux français les dessins de Robert Crumb et  le rock psychédélique. Actuel deviendra un journal mythique aux yeux des journalistes, véritable laboratoire d'idées et pépinières de talents. Jean-François Bizot a écrit quelques romans et Underground, l'histoire.

Antoine de Caunes a  commencé sa carrière  à la fin des années 70 en tant que créateur et animateur de l'émission de télévision Chorus dans laquelle il organise et retransmet des concerts de rock. Il animera par la suite les émissions Les Enfants du Rock et Rapido. Il est l'auteur de deux romans et du Dictionnaire amoureux du rock.

Michka Assayas, auteur du mythique  dictionnaire du rock, s’est essayé au roman avec  Exhibition qui raconte l'histoire d’un quadra dépressif et frustré qui écoute Bob Mould, The Clash, New Order et Brian Wilson.


[HISTOIRE ET PATRIMOINE] Rock et Littérature (2ème partie et fin)

 

Sources

Magazine littéraire n°404, déc 2001 : Les écrivains rock (RP 105)

http://www.e-torpedo.net/article.php3?id_article=42 et divers sites

http://www.actualitte.com/actualite/5659-dictionnaire-litterature-rock-denis-Roulleau.htm

 

Synthèse réalisée par Gérard Le Gal - BU LSHS Nantes - 10/03/2011.

 

Ma critique
----------------------------------------------------

Que dire de plus, que c'est une mine d'information, que certains livres cela donne envie d'y plonger dedans... Et que bah "Punk is not dead"

Aller faire un tour quand vous avez juste 5 minutes...

 

10

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Koun 14/05/2012 13:53


Très bon compte rendu. Une erreur toutefois: c'est Denis Roulleau et non Michka Assayas qui a écrit le dictionnaire raisonné de la littérature rock. Assayas a écrit un dictionnaire du rock.

Fauve 14/05/2012 13:58



Ah merci de la précision alors je vais corriger cela !



Titgweg 25/03/2011 11:57



Rhôôôô...


J'adore les mamies metalleuses!!!Trop cool!!!!^^


Bravo,une fois de plus,magnifique reportage!


J'ai vu tes photos sur Facedeboucq,et trop bon,je vais partager,du coup!!!^^


D'autres!!!!hu!hu!


Bisouilles!!



Fauve 25/03/2011 13:49



Héhé cela représente l'ambiance au taf huhu ! Je déconne... quoique !


Merci en tout cas !


 


Merci pour le partage, j'ai bien besoin j'avoue de pub actuellement ^^


Je comptais mettre un lien via mon blog sur ma page fan mais apparament le module de FB n'aimes pas trop overblog lol


 


Bisous, Bisous.



Luna 23/03/2011 14:20



ça me fait penser que je suis passée devant l'affiche pour les hellfest en rentrant manger ce midi : ça promet... Iggy pop et les Stooges et scorpions en tête d'affiche !


J'espère bien pouvoir mettre les pieds là-bas !


(si les politiques ne s'en mêlent pas en racontant que tout ceux qui y assistent sont mentalement dérangés, drogués, depressifs et profanent des tombes comme ce qui avaient été dit l'année
dernière --')


 


Merci d'être passée en tout cas !



Fauve 24/03/2011 10:15



Oui cela risque d'ammener énormément de monde !


Oui je me souviens concernant le remu ménage concernant le festival, mais bon c'est chaque année qu'ils font le coup !


Merci de passer aussi !



Grôchat 21/03/2011 19:19



Alors... j'ai JUSTE 5 minutes! ^^


Nan, sans dec', encore un excellent reportage. Y'a des trucs auxquels on ne s'attend pas (Les Sex-Pistols & le mouvement Dada, par exemple  !). Et encore une fois, je prends des notes...



Fauve 21/03/2011 22:01



Tu as juste 5 min ? Méchant !!!!


Bon merci en tout cas de la pub cette après midi ! Et tout !



Zazou 21/03/2011 18:09



Même plus le temps de lire en ce moment ou tout du moins je sombre très vite dans les bras de morphée devant la TV... alors je stocke les livres pour l'instant.


Je te souhaite une belle soirée Fauve, bisous






Fauve 21/03/2011 22:01



Je lis entre deux trains... voir 3 !


Bonne semaine en tout cas ;)



Le Territoire de Fauve

Il y a actuellement



Visites totales :

 

 

 

 

Fauve - Photographie - Flickriver