Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 08:30

[BD] Blacksad de Juan Diaz Canales & Juanjo Guarnido

 

 

Année : 2010.

Scénariste : Juan Diaz Canales.

Dessinateur :  Juanjo Guarnido.

Coloriste : Juanjo Guarnido.

Traduction : Anne-Marie Ruiz.

Edition : Dargaud.

Genre : Polar/Thriller.

Tome : Tome 4 : L'Enfer, le silence. Série en cours.

 

 

Histoire

-------------------------------------------------

Années 1950, La Nouvelle-Orléans, où la fête de Mardi gras bat son plein. Grâce à Weekly, un producteur de jazz dénommé Faust fait la connaissance de Blacksad. Faust demande à ce dernier de s'occuper d'une affaire : un de ses musiciens, le pianiste Sebastian, a disparu. Il n'a pas donné signe de vie depuis des mois, mettant en péril le label musical privé d'une star. Faust craint que Sebastian ait, une fois de trop, sombré dans la drogue. Sa requête est d'autant plus pressante que Faust se sait atteint d'un cancer. Blacksad accepte la mission et découvre peu à peu que Faust ne lui a pas tout dit. Il s'aperçoit qu'il est lui-même manipulé, mais décide tout de même de retrouver Sebastian pour comprendre les raisons de sa disparition. Il ne sait pas encore qu'il va connaître son enquête la plus éprouvante, à plus d'un égard.

 

[BD] Blacksad de Juan Diaz Canales & Juanjo Guarnido

 

Ma critique

-------------------------------------------------

"Sartre affirme que l'enfer, c'est les autres." Voila comment commence le Tome 4 (Les trois premiers tomes j'en parle -->ICI<--) et il donne toute la note de l'album ... On retrouve notre cher Blasksad costard et cigarette au bout de la gueule dans une histoire bien sombre trés jazzy ou se mêle ce folklore du Bayou... Toujours un plaisir, de plonger dans ces fameuses histoires auprès de Blacksad, avec la touche de Juanjo Guarnido pour ces couleurs qui sont un délice à chaque pages ! Malgré tout, à chaque fois que je finis un de ces albums, j'ai toujours l'impression qu'il me manque quelques choses, une réponse à mes questions et je n'arrive pas à comprendre... Peut être pour que le lecteur se fasse sa propre idée, laisse place à son imagination... Même si j'avoue des fois c'est un brin agaçant ! En tout cas, c'est toujours un plaisir de plonger dans cette BD par ces animaux si humanisés ! A lire absolument !

 

8

Partager cet article

Repost 0
Published by Fauve - dans BD - Comics
commenter cet article

commentaires

Docteur Zack 21/08/2012 10:48


Si je puis me permettre, je pense que le fait qu'il y ait toujours des questions en suspens sert le mystère et le charme de la série. Ce système était utilisé dans beaucoup de polars anciens, et
je trouve que ça rend à merveille. (Et ce tome est tout simplement magnifique, comme je l'aime)

Fauve 21/08/2012 11:05



Tu peux te permettre :)



Luna 28/04/2011 08:55



Tu m'as donné envie d'en savoir plus sur cette BD !


Merci d'être passée :)



Fauve 28/04/2011 20:15



Et cool pour la BD !


Merci aussi d'être passée ;)



Zazou 27/04/2011 18:58



ça peut effectivement être agaçant d'arriver à la fin d'une lecture  et de se dire qu'il manque quelque chose ou d'avoir la sensation que l'histoire s'arrête d'un coup... Bonne soirée Fauve,
bisous






Fauve 28/04/2011 20:16



C'est effectivement le cas...


Bonne soirée à toi aussi Zazou !



Le Territoire de Fauve

Il y a actuellement



Visites totales :

 

 

 

 

Fauve - Photographie - Flickriver